Quelques pratiques de classe

Publié le 4 Mai 2016

Je vais lister ici quelques rituels, fonctionnements de classe que j'ai l'habitude de pratiquer.

Les rituels

(je ne les fais pas le mercredi) :

  • calcul mental : 3 jours de travail sur ardoise sur une notion et travail sur cahier le
    4e jour.
  • conjugaison du jour : tous les jours un élève de service tire au sort un verbe et un ou deux temps de conjugaison qu'ils ont à conjuguer à toutes les personnes. Dans les devoirs de la semaine je leur demande de corriger cette conjugaison pour le lundi.
  • grammaire du jour : une phrase à analyser, trouver la nature de mots soulignés (la consigne évolue au fil de l'année début que Sujet et Verbe puis introduction des autres fonctions de la phrase).
  • dictée du jour : une phrase dictée le lundi et manipulée les autres jours. Ex : lundi la dictée a son sujet au singulier, le mardi le sujet est au pluriel, le jeudi le temps a changé, ...). Certains mots sont donc dictés toute la semaine sans changement et finissent par être écrits correctement.

Cela fait deux ans que je pratique ces rituels. Ca prend un peu de temps tous les jours 15' mais au fur et à mesure il y a moins d'erreurs car tous les jours en correction collective (que pour la grammaire) on redit les mêmes choses (comment on trouve le verbe, c'est un adjectif qualificatif parce que ??). Je trouve donc après deux ans de pratique que les effets sur les élèves sont bénéfiques et ils attendent leurs rituels.

Pour la conjugaison du jour ben ils font attention car s'ils font n'importe quoi ils ont "beaucoup" de corrections à faire pendant le we. Et je les vois regarder les affichages et même parfois rechercher leur leçon de conjugaison dans leur classeur de leçons un miracle !!!

La lecture suivie

La lecture suivie me permet de travailler l'autonomie de mes élèves. Je leur donne au début de la lecture d'un livre toutes les fiches de lecture et une date de fin de travail (je compte une fiche de travail par semaine). Après à eux de s'organiser pour lire le texte à l'avance à la maison, faire le travail en autonomie ou pendant le temps dédié à cela en classe.

Ils me rendent leurs fiches une première fois je corrige en vert en donnant des indications de pages pour trouver la réponse et se corriger et ensuite ils me rendent définitivement leurs feuilles. Je fais un point régulièrement avec eux en leur disant : c'est bon tu es dans les temps, tu es en retard ou tu as de l'avance. L'année dernière ca a super bien fonctionné cette année un peu moins.

La poésie

Pareil que pour la lecture suivie je m'en sers pour travailler l'autonomie. J'ai un classeur contenant plus d'une centaine de poésies classées par points. En début de période je leur dis que d'ici les prochaines vacances ils doivent gagner X points (j'adapte selon le niveau ou les difficultés des élèves surtout pour ceux qui ont des problèmes d'apprentissage des leçons). Après à eux de s'organiser pour obtenir leurs points : plusieurs petites poésies, une grande, ... Dans les devoirs je mets régulièrement penser à la poésie. Comme en lecture je fais un point de temps en temps pour leur dire s'ils sont dans les clous ou non et je vérifie en fin de période le nombre de points gagnés. (Il y a un temps poésie tous les 15 jours dans l'emploi du temps).

Avantage : il doivent s'organiser dans leur travail, ils choisissent leurs poésies et égoïstement je n'ai pas à écouter 28 fois la même poésie.

Entraînement

En mathématiques surtout (car je n'ai pas de manuel enfin si mais il ne me convient pas) je prépare des fiches d'exercices sur la notion que l'on travaille. Je donne toute la fiche d'un seul coup sachant qu'elle n'est pas faisable en une seule séance. Ensuite chacun va à son rythme (je prévois des activités complémentaires pour les plus rapides ou alors ils sont en autonomie : lecture, poésie, temps libre selon le moment de la journée). Le deuxième jour de travail sur une fiche le but est de corriger les exercices qu'on a fait lors de la première séance et de poursuivre la fiche. Et cela jusqu'à ce que le minimum que j'attends sur une fiche soit fait. Si je me rends compte qu'un exercice n'a pas été réussi par une majorité de la classe on le corrige en collectif, si un élève n'arrive pas à se corriger et que j'estime qu'il a besoin d'un petit rappel je le note dans mon cahier journal pour le voir lors de mon atelier remédiation (je l'explique plus loin).

Le point que je dois retravailler c'est d'être claire dans ce que j'attends comme travail minimum pour chaque fiche.

Le gros plus de ce mode de fonctionnement souvent 75% des erreurs sont corrigées par les élèves eux mêmes sans explications supplémentaires !

Je fais pareil en entraînement de français pour lequel j'ai un créneau que j'appelle correction français souvent en fin de semaine. Je leur donne un ordre de priorité en fonction de ce que j'ai vu on corrige d'abord la conjugaison de mardi puis la grammaire de jeudi par exemple. Pareil quand je vois que dans un exercice une élève qui avait 11 erreurs de conjugaison arrive à en corriger 10 toute seule je me dis que se rendre compte de ses erreurs ne peut qu'être bénéfique. Comme pour les maths si je vois qu'un élève n'arrive pas à corriger ses erreurs je le note dans mon cahier journal pour le revoir en remédiation.

Ateliers

Dans ma semaine j'ai un créneau ateliers. A l'école nous avons un fichier autonome en français et en maths, fichiers qui ont l'avantage d'être auto-correctifs. Pendant que certains travaillent sur ces ateliers je mets en place un atelier remédiation à mon bureau. J'appelle les élèves que j'ai repérés en difficulté sur une notion de la semaine et je leur consacre individuellement, par deux ou 3 grand maximum un temps avec moi. Des fois il suffit de 2 minutes car il manquait une toute petite précision (je suis en double niveau et le temps de correction peut être un temps autonome).

Pour le moment c'est tout mais cet article a pour but de s'allonger .... Je ne prétends pas que ce que je fais est génial ou LA solution c'est juste que je suis contente de piquer des idées sur d'autres blogs et de les mettre à ma sauce alors peut-être que cet article permettra de rajouter un ingrédient à la sauce de quelqu'un d'autre.

Rédigé par LydLyd

Publié dans #Organisation de classe

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article