Reflexions diverses et variées

Publié le 1 Mai 2007

Depuis hier mon cerveau, malgré que je lui dise de ne pas réfléchir, fonctionne trop.
Trop de questions, trop de doutes, trop de remise en question.

Suis-je faite pour ce métier ? Je sais que ce que je fais avec mes élèves surtout ceux du lundi est loin d'être parfait. Les reproches faits hier je veux bien les entendre et les comprendre. Mais moi j'étais surtout dans ma gestion de la classe jusque mars les contenus j'ai pas encore eu le temps de m'y pencher sérieusement même si on m'avait déja fait la remarque. Il a admis sur son bilan que j'avais fait des progres. Apparament j'en n'ai pas fait assez. Je ne comprends pas cette formation qui nous demande tout tout de suite.

J'ai déja changé profession. Je ne peux pas me planter une deuxième fois. Et puis ce que j'ai vécu pendant mon stage de grande section c'était magique j'ai adoré. Donc oui je me dis quelque part que j'aime ce métier et que je me vois le faire pendant 40 ans.

Je sais que je ne suis pas une enseignante parfaite je ne demande qu'a m'améliorer. Mais je ne peux pas tout faire en même temps. D'autres le peuvent apparament mais moi non.

Sans doute on va me proposer de refaire une deuxième année. J'en serai vexée c'est sur mais s'il le faut .... mais si même au bout de deux ans ca ne va toujours pas je vais faire quoi de ma vie ? Cette question tourne, tourne, tourne et tourne encore et encore dans ma tête.

Je sais qu'il y a des situations pires que les miennes. Mais ca fait trois ans que je vis pour ce concours. Je sors rarement, je bosse tout le temps, j'en ai marre. Refaire une année ?? Le pourrai-je moralement ? J'ai sacrifié quelque chose pour ce concours, quelque chose que je regretterai très longtemps peut être toujours, je l'ai fait pour rien ????

Rédigé par LydLyd

Publié dans #Divers

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

yves 05/05/2007 18:29

pas mieux que titane....coup de pied au cul...tu vaux mieux que çà ....
casse leur la gueule et dis toi bien que c'est bientot fini...en positif évidement
C'est facile pour un retraité de te dire çà, mais je ne trouve rien d'autre...et si tu as besoin de te remonter le moral, va voir JJ à l'audio visuel...
Yves

melanie 05/05/2007 15:14

Je suis dans le même état que toi Lyd. Ce doute permanent, c'est minant.Mais il y a un truc à ne pas perdre de vue : jeudi je ne voulais pas aller à mon stage filé, pas envie de les voir les gamins, pas envie de préparer des trucs dont ils n'ont rien à faire de toute façon. Je voulais aller voir mon toubib pour me mettre en maladie (j'ai une bonne excuse toute trouvée) Bin oui mais voilà, je me suis forcée, j'y suis allée et finalement en arrivant j'étais heureuse d'être là, contente de les voir, contente de les entendre dire : oh maîtresse vous êtes belle, on est content que vous soyez revenue, vous nous avez manqué....Là tu te dis que non t'as pas le droit de lâcher.

titane00 05/05/2007 02:14

Coucou, Lydlyd!Le doute et la remise en question c'est bien, mais à consommer avec modération.Si tu as réussi au moins un de tes stages, et que tu étais contente d'aller travailler, heureuse avec les gamins, ben tu as ta réponse : tu es faite pour ça. Le reste va suivre.Pour la prolongation et la suite, la décision ne dépend pas de toi pour l'instant, et tu verras en temps voulu.Vous êtes sûrement plusieurs dans cette situation, non? Ils ne vont pas non plus en prolonger vingt...Allez,  *coup de pied au cul*  et tiens-nous informés quand tu en sais plus sur ce qui se décide à ton propos.Bises!!(et si ça va pas tu as mon tel alors hésite pas)